mercredi 9 septembre 2009

L'utilisation d'Internet au travail à des fins personnelles augmente-t-elle la productivité?

internet thief - Dilbert

Vous connaissez Brent Coker ?

Non?

M. Coker est professeur à l’université de Melbourne en Australie et il avance une théorie pour le moins originale sur la productivité au travail. Selon lui :

« … les employés qui consultent régulièrement Internet pour leurs besoins personnels au boulot, pour s’informer, magasiner, etc. sont 9 % plus productifs que leurs collègues plus appliquées. »

- Source : Journal Les Affaires du 29 août au 4 septembre, p. 5

Toujours selon M. Coker, les gens ont besoin de pauses pour rester bien concentrés.

Sur ce point, difficile de le contredire. Il importe, effectivement, d’effectuer des pauses de temps à autre. Mais de là à permettre l’utilisation d’Internet sans aucune restriction?

Toujours selon le même article, Catherine Privé, présidente d’Alia Conseil, avance que tant que l’employé en question atteint ses objectifs, son patron ne devrait pas se formaliser du fait qu’il utilise Internet à des fins personnelles sur le temps de travail.

Pour plus de détails, je vous invite à visionner ce vidéo où le professeur Coker expose sa théorie.

Bien sûr, je comprends fort bien la partie théorique liée à la capacité de concentration de l’être humain par rapport à une tâche donnée. Mais de là à dire que la productivité en est augmentée....??

Par contre, appliquer cette façon de voir les choses suppose de nombreux défis de gestion. Pensons, par exemple, à l'équité interne, la gestion du temps travaillés ou encore l'application des processus de l'organisation par rapport à une gestion par les résultats.

J’aimerais bien connaître votre opinion sur la question.

Le débat est ouvert, et ce, autant sur la théorie de M. Coker que sur sa possible ou impossible application réelle.

 

Publier un commentaire