mercredi 30 septembre 2009

Vous travaillez fort, mais travaillez-vous efficacement?

work hard

Vous en conviendrez sûrement, l’un des ingrédients essentiels de la réussite, de l’atteinte de certains objectifs, de VOS objectifs, tient au travail, à l’effort......à l’éthique de travail diront certains chez le Canadien de Montréal.

Vous avez de la difficulté à rencontrer vos objectifs, vos échéances, vos engagements et vous vous dites : « Pourtant, je travaille fort! »

L’effort est certes un ingrédient important, mais à l’évidence, à lui seul, l’effort ne suffit pas. Pourtant, il arrive fréquemment que l’on ne comprenne pas pourquoi ces efforts, parfois titanesques, ne se transforment pas en résultats.

Illustrons mon propos par l’absurde.

Vous avez fait livrer un énorme tas de terre devant votre domicile et vous devez étendre cette terre uniformément sur votre terrain. La première option serait d’effectuer le boulot à la pelle, en travaillant comme un forcené, du matin au soir. Après plusieurs heures (jours) de travail, vous finirez bien par y arriver.

La deuxième option serait de louer du matériel et de la machinerie ce qui vous permettrait d’effectuer le travail en quelques heures tout en travaillant beaucoup moins fort.

Jamais on ne pourrait accuser le travailleur à la pelle d’être paresseux ou de ne pas y mettre l’effort nécessaire, mais pourrions-nous pour autant affirmer qu’il est efficace?

L’efficacité et son concept voisin, l’efficience sont des éléments importants quant vient le temps de parler de succès, de performance.

Selon Wikipedia :

« L'efficacité décrit la capacité d'une personne, d'un groupe ou d'un système à arriver à ses buts ou aux buts qu'on lui a fixés.

Être efficace serait donc de produire les résultats escomptés et réaliser les objectifs fixés, par exemple dans les domaines de la qualité, de la rapidité et des coûts. En d'autres mots, ce serait faire les bonnes choses quand il faut et là où il faut.

L'efficience est un concept proche, désignant la capacité à atteindre des objectifs au mieux (le plus rapidement avec le moins de moyens). »

Lors d’un précédent billet, je traitais de la productivité des employés qui utilisent Internet au travail. À la suite de ce billet, j’ai reçu ce commentaire très intéressant de Étienne Mignault qui citait un passage du guide de l’employé chez Netflix :

 

"It's about effectiveness -not effort- even though effectiveness is harder to asses than effort. We don't measure people by how many evenings or weekend they are in their cube. We do try to measure people by how much, how quickly and how well they get things done."

Intéressant!

Il importe donc de toujours se remettre en question nos façons de faire, nos méthodes, nos stratégies, nos processus, car il n’y a pas que l’effort qui génère des résultats.

L’effort agit comme un multiplicateur face à une méthode efficace, il en décuple l’effet.

À l’inverse, mettre beaucoup d’effort et de travail en utilisant une méthode peu ou pas efficace ne fera que vous épuiser.

Cela vous semble évident?

D’accord….

  • Dans ce cas, quel pourcentage de votre temps passez-vous à vous assurer que vous utilisez la meilleure méthode/stratégie/processus?
  • Vous concentrez-vous sur les activités à valeur ajoutée?
  • Utilisez-vous la majorité de votre temps sur le 20 % d’activités qui génèrent 80 % de vos résultats?
  • Avez-vous l’impression d’éteindre des feux toute la journée?
  • Avez-vous le sentiment d’avoir travaillé très fort sans pour autant avoir attaqué les activités que vous aviez initialement planifié de faire?

Non?

Prenez un temps d’arrêt et réévaluez la situation.

Travaillez moins fort, mais travaillez mieux!

Image: Flickr

 

Publier un commentaire