lundi 18 janvier 2010

Utilisation des lipdubs pour les entreprises

lipdub

Les lipdubs d’entreprises sont-ils encore des lipdubs ou plutôt une nouvelle forme de publicité?

C’est la réflexion qui m’est venue à la suite de la lecture de ce texte, particulièrement la phrase suivante :

« … il y a fort à parier que nombre d'entreprises voudront encadrer l'œuvre “spontanée” de leurs employés, quitte à en créer de toutes pièces. »

La question mérite d’être posée, ne serait-ce qu’en raison de la présence de guillemets autour du mot spontanée, le journaliste ayant lui-même sous-entendu le problème.

Pourquoi?

Reprenons la définition du terme lipdub pour y voir plus clair.

« Réalisées plus particulièrement dans le milieu de la communication, ces vidéos cherchent généralement à témoigner de la créativité et de la bonne humeur qui règnent dans une équipe ou une entreprise. Elles peuvent être associées à une volonté de créer du buzz afin de bénéficier d'une promotion gratuite grâce à l'engouement actuel pour la vidéo sur Internet ou à une volonté de créer des liens entre les participants. »

Source : Wikipédia

J’avoue avoir été surpris par cette définition. Je m’attendais à ce que la définition fasse ressortir le caractère spontané, informel, non encadré du lipdub. En tout cas, telle est la façon dont je concevais la chose.

Le « buzz » crée par les lipdubs n’est-il pas directement lié au fait qu’il ne s’agit pas d’une activité de promotion/publicité officielle de la part de l’entreprise en question? S’il s’agissait de publicité traditionnelle, la réaction des internautes serait, à n’en pas douter, différente.

En ce sens, je suis plus en accord avec la définition initiale suivante :

« Le lipdub est une création spontanée d’internautes, qui se sont découvert cette joie de doubler une parole, devant leur webcam. Ils ont mené leur économie propre, d’échange, copie, partage de cette petite émotion qui consiste à se montrer aux autres en chantant, pendant des années. »

Source : http://www.meilcour.fr/www/lipdub-rendre-csar.html

À la suite de ce mouvement de la part d'internautes, le concept s'est élargi pour englober des étudiants, des travailleurs, etc.

Il y a donc un réel danger d’utiliser le lipdub comme outil publicitaire, car :

  • 1- Ce faisant, à mon sens, ce n’est plus un lipdub, car il y a eu amputation du caractère spontané;
  • 2- Le fait de laisser croire qu’il s’agit d’un réel lipdub alors que ce n’est pas le cas risque de déchaîner les foudres des internautes si le pot aux roses est découvert ce qui créera l’effet inverse à celui recherché.

Dans sa forme originale, le lipdub présente donc les mêmes caractéristiques que le WEB 2.0 du point de vue des entreprises. C’est-à-dire que l’on ne contrôle ni le message ni les réactions occasionnées par celui-ci. Pour ma part, je n’y vois aucun problème, bien au contraire, mais avouons que la majorité des gestionnaires et entrepreneurs ne l’envisage pas de cette façon.

Le lipdub dans sa forme « spontanée » présente plusieurs avantages pour les entreprises.

Je mets le mot "habituellement" entre parenthèses, car ne contrôlant pas le message il y a évidemment un risque que ce ne soit pas le cas…

Finalement, il y a une mise au point importante à faire, car le lipdub a été, au cours des derniers mois, passablement populaire et donc, très utilisé/exploité. À tel point que la majorité des tweets que j’ai vus passer ces dernières semaines sur la question allait dans le sens d’un essoufflement du concept, les gens s’en étant lassés. C’est donc une tendance à prendre en considération.

J’attends, bien sûr, vos commentaires sur la question.

Source de l'image: tchuntfr

Publier un commentaire